ch | Français
header_pilatus_1440x480.jpg

Pilatus - s'envole vers une nouvelle dimension de l'informatique.

Le constructeur suisse Pilatus vole en tête du marché mondial avec ses avions de formation et de commerce ultramodernes. Et le dynamisme de son activité se reflète dans son système informatique. Les départements Développement et Production font augmenter le volume de données de façon exponentielle de par leurs nouvelles applications, ce qui a amené l'infrastructure serveur et stockage en place au bout de ses limites. Pour se reconstruire une marge de manœuvre et répondre plus rapidement aux exigences à court terme de son activité, Pilatus a troqué son infrastructure hétérogène aux performances limitées pour une solution globale homogène et tournée vers l'avenir, basée sur des serveurs et supports de stockage Hewlett Packard Enterprise (HPE).

Données du projet.

pilatus_logo.png
  • Datacenter dynamique
  • Serveurs et stockage
  • Production / Industrie
  • HPE
  • > 1 500 collaborateurs

Les objectifs du projet.

Alors que le cycle de financement du leasing des principaux composants système arrivait à son terme, l'entreprise a décidé de mettre en place une infrastructure centralisée et de consolider le paysage hétérogène de ses serveurs et solutions de stockage. La nouvelle solution devait avant tout répondre aux critères suivants :

  • un seul et unique constructeurNur noch zwei vordefinierte Server-Modelle
  • uniquement deux modèles de serveurs prédéfinis
  • une infrastructure de stockage centralisée, à haut degré d'évolutivité et séparée des serveurs, équipée de réserves pour 4 à 5 ans
  • des composants système optimisés pour la virtualisation
  • une administration simple de l'ensemble de l'infrastructure via une console de gestion centrale

Notre plus grande exigence envers la nouvelle infrastructure serveur et stockage était : Keep it simple ! Pilatus n'utilise désormais plus que trois types de serveurs, ce qui simplifie énormément les processus de support et d'acquisition.

Dominik Amstalden, chef des opérations TIC, Pilatus Constructions Aéronautiques SA

La solution.

La solution consolide au niveau du stockage et du SAN l'ensemble des sous-systèmes sur deux baies HPE 3PAR StoreServ 10800 redondantes à couche de virtualisation SAN intégrée et technologie de répartition par niveau ultramoderne, permettant d'attribuer automatiquement les blocs de données à des supports de stockage plus ou moins rapides (et donc plus ou moins coûteux) selon les performances exigées. Six systèmes serveurs HPE haut de gamme ont également été mis en place au niveau serveur pour assurer la virtualisation (nouveau cluster vSphere 5.x) ainsi que d'autres serveurs lames HPE, tous de dernière génération. Les réseaux LAN/SAN jusque-là séparés dans les châssis de lames ont été unifiés grâce à la technologie performante HPE FlexFabric et parallèlement préparés à la mise en place à grande échelle du FCoE (Fibre Channel over Ethernet) et de bandes passantes plus larges. Pour une sécurité maximale, toutes les données importantes sont répliquées en temps réel et de façon synchronisée dans les deux datacenters. La nouvelle configuration est complétée par une application de sauvegarde enregistrée sur des systèmes HPE P2000-G3 séparés.

 

Les avantages économiques.

La meilleure évolutivité, la performance clairement plus importante ainsi que la gestion beaucoup plus simple de l'infrastructure sont pour Dominik Amstalden les plus grandes améliorations apportées par la nouvelle solution. « Notre entreprise peut désormais poursuivre son développement dynamique », explique le chef de projet. « Notre équipe informatique est souvent confrontée à de nouvelles demandes et de nouveaux projets à très court terme. Mais grâce à notre nouvelle solution serveur et stockage hautement évolutive, parfaitement adaptée dès le départ aux technologies de virtualisation, nous réagissons beaucoup plus rapidement. » La standardisation des composants matériel à quelques modèles et l'architecture considérablement simplifiée facilitent la gestion des systèmes et raffermissent les processus de support et d'acquisition. Du côté du stockage, les dernières technologies de gestion des mémoires sont utilisées pour assurer la répartition par niveau de façon totalement automatique et l'allocation dynamique, libérant pour d'autres systèmes la mémoire non utilisée. Ce qui entraîne un gain de volume pouvant aller jusqu'à 45 % ainsi qu'une importante source d'économies. La conception redondante des deux datacenters tout comme l'optimisation des processus de sauvegarde et de restauration offrent à Pilatus une sécurité de haut vol. En cas de panne de l'un des composants majeurs, un deuxième le remplace sans interruption. Les membres de l'équipe informatique surveillent l'ensemble de l'infrastructure de façon intuitive et centralisée et anticipent les analyses de tendances via le SCOM (System Center Operations Manager). « Nous avons désormais entre nos mains une solution de serveurs et de stockage flexible, évolutive et tournée vers l'avenir », conclut Dominik Amstalden.

Des Questions ? Nous serons heureux de vous aider.

Envoyez-nous simplement un e-mail à contact.ch@bechtle.com ou appelez-nous au: +41 848 820 420.

Vos notes:

Veuillez prendre connaissance de notre déclaration de protection des données qui vous informe en détail sur notre traitement des données et vos droits en matière de protection des données.

Envoyé
Déposer d’autres demandes

Référence complète.

pdf Téléchargement