HPC_RESTAURATION.mainbanner.jpg
HPC et Infrastructure - 28 juin 2022

L’Intelligence artificielle fait renaitre les œuvres du passé !

Les prouesses de l’Intelligence artificielle ne sont plus à démontrer dans l’industrie ou dans la recherche médicale… Il en est de même dans la culture et l’image !

Il est difficile de dresser une liste exhaustive des apports de l’IA dans le domaine de la culture, mais logiquement on peut citer la réalité augmentée dans les expositions de musée ou la visite virtuelle d’un palais…

Mais qui n’a jamais rêvé de voir une version haute définition d’un vieux film culte du cinéma muet ? Ou mieux encore, de voir comme neuve une peinture abimée ou détruite par le temps ? Start spreading the news : l’IA est capable de faire renaître les œuvres disparues du passé.

Comment l’IA restaure les œuvres ?

Grâce à des réseaux de neurones artificiels et de machine learning, les ingénieurs et chercheurs sont aujourd’hui capables de restaurer et de valoriser des images d’archives ou des œuvres rognées.

A titre d’exemple, ces algorithmes peuvent produire une image de “meilleure” qualité, à partir d’une image de moindre qualité. Ces méthodes apprennent en réalité à réinventer du détail à partir de l’image initiale, comme inventer les couleurs d’une image monochrome, ou remplir des pixels manquants, de manière réaliste.

 

Le témoignage de notre client IMKI !

IMKI est une start-up spécialisée dans l'Intelligence artificielle générative (GAN) basée à Strasbourg. IMKI propose le premier service de deep learning dans le secteur de la culture permettant la génération d’expérience audiovisuelle immersive et spectaculaire. Pour ce faire, IMKI développe ses propres architectures neuronales permettant la restauration et la valorisation des images animées pour les nouvelles technologies de visualisation telles que la réalité augmentée, la réalité virtuelle ou les expériences immersives.


Nous avons posé nos questions à Christophe Renaudineau, Chief Technical Officer Intelligence Artificielle chez IMKI.TU

Comment IMKI utilise l’IA aujourd’hui ?

" L’Intelligence artificielle peut apporter de nouveaux usages et de véritables forces à un monde qui se doit d’évoluer. C’est pourquoi nous nous positionnons de manière transversale sur les usages de l’IA dans la culture. Nous sommes pionnier et leader dans la démocratisation de l’IA pour le domaine culturel. Labelisé Deep Tech par BPI France, IMKI développe ses propres logiciels et architectures neuronales pour obtenir une approche transversale à la restauration et l’exploitation d’œuvres culturelles."

Est-ce la naissance de solutions IA dans le domaine des médias qui a permis à IMKI d’être créé ?

" L’Intelligence artificielle dans le secteur de la culture est encore inexploitée, même à l’internationale. IMKI a donc été créé en alliant plus de 20 ans d’expertises du domaine culturel par Frédéric Rose (ndlr : CEO d’IMKI), avec notre propre expertise technique en Intelligence artificielle, issue de laboratoire académique. Cette double compétence permet à IMKI d’ouvrir de nouveaux champs opérationnels au domaine culturel grâce à l’Intelligence artificielle."

Nous avons besoin de votre consentement pour pouvoir charger le service Youtube !

Nous profitons des services du fournisseur Youtube pour intégrer des contenus vidéos. Ce service peut collecter des données sur vos activités. Vous trouverez des informations plus détaillées dans les paramètres de réglage.

Vous souhaitez en savoir plus sur les applications de l’IA dans différents univers métiers ? 

En savoir plus

Recommander l’article

Nous avons publié cet article le 28 juin 2022.