Vie Bechtle - 21 janv. 2022

Interview Collaborateur : Laurent Eng

La mobilité interne ? Chez Bechtle, on y croit et c’est une réalité ! On vous en dit plus à travers le parcours de notre collaborateur Laurent ….


 

Laurent Eng

 

 

 

 

Laurent, tu peux nous présenter ton parcours chez Bechtle en quelques mots ?

Je suis arrivé en mars 2018, et ai été embauché en tant que référent sur le e-procurement.  Je suis resté à ce poste pendant à peu près 1 an et demi.
En 2020, j’ai intégré l’équipe avant-vente Software ; pour voir un peu autre chose et en ce début d’année 2022 j’ai eu l’occasion d’intégrer l’équipe commercial au secteur public !

 

Tu as donc changé 3 fois de postes au sein de Bechtle ?

Oui ! Je suis quelqu’un qui aime continuellement apprendre et voir de nouvelles choses et on a de la chance : la transmission au sein même des équipes est assez fluide ; en côtoyant les autres, on apprend à chaque fois beaucoup.

Ce qui m’intéresse aujourd’hui, et que je recherchais dans mon métier de commercial, c’est la liberté d’actions vis-à-vis de nos clients : je m’en occupe à 100% et de A à Z.
Ce qu’on ne peut pas faire en étant avant-vente. J’en avais quand même décelé une partie car même si ce poste est plutôt axé technique il y aussi un petit spectre commercial et ainsi je souhaitais aller encore plus loin dans cet aspect.

 

Comment s’est passé concrètement ton dernier changement de poste ?

Je suis allé chez Thierry Lacroix, mon Team Leader avant-ventes, pour en parler avec lui ; j’avais vu qu’au secteur public, du mouvement s’annonçait puis je suis allé voir Franck Dassé, le Team Leader du secteur public.
Tous les trois ensembles, nous en avons discuté : Franck et Thierry devant restructurer les équipes et moi, ça m’a permis de voir quelle équipe au secteur public je pourrais rejoindre. Je voulais aussi changer de poste à la fin de l’année civile et pas en cours d’année ; discuter avec eux m’a permis d’argumenter mes choix.

 

Comment se passent tes débuts de commercial ?

Depuis le 3 janvier, je me sens déjà à fond dedans ! Je ressens une certaine créativité à travers la recherche d’arguments ou encore de solutions les plus adaptées et que le client ne connait pas toujours. On joue un peu un rôle d’enquêteur !

Avant, j’étais en binôme avec Jessica Stehle, sur la partie avant-ventes Software, maintenant je suis en trinôme, avec Bruno Ducelier et Erblin Tafa, qui m’aident grâce à leur expérience commerciale (logistique, lien avec les grossistes/éditeurs) On s’entend très bien et il y a une bonne ambiance !


Que t’a apporté cette mobilité en interne ?

Tous les 3 postes que j’ai occupés et que j’occupe actuellement me permettent d’avoir une vision à 360 de la société et du secteur d’activité.
Il y a une réelle prise en considération de profils comme moi chez Bechtle : curieux, motivés à apprendre plein de choses. Je me suis senti écouté dans ma volonté de changement, ce n’est pas dans toutes les entreprises comme ça !

 

Bechtle et la mobilité c’est une belle réalité alors ?

Bechtle met beaucoup en avant la mobilité en interne, c’est certain. Ce n’est pas du tout considéré comme un frein.

J’ai vu tellement de gens évoluer, changer de poste.
Les collaborateurs bougent et c’est agréable d’avoir cette liberté de te dire, que quand tu as d’autres aspirations, il n’y a pas de blocage au niveau de l’entreprise et qu’on peut mettre en avant d’autres facettes de nous. C’est un gros point positif !

Recommander l’article

Nous avons publié cet article le 21 janv. 2022.